Maison / Immobilier

Les critères de choix pour la porte d’entrée

La porte d’entrée est l’une des ouvertures les plus importantes de la maison. Reflet de l’identité du bâti et de ses habitants, elle doit allier esthétisme, sécurité et confort. Elle se doit donc d’assurer le confort thermique et acoustique, mais aussi être étanche à l’eau et à l’air. Et, parce que les cambriolages ne tendent pas à baisser de manière drastique, elle doit assurer la sécurité des biens et des personnes. Autant de qualités requises pour assurer le bien-être de tous les habitants du logis. Comment bien la choisir ?

Le bon matériau

Bois, métal, PVC ou aluminium, le matériau doit pouvoir répondre à tous les critères de confort, de sécurité et d’isolation. Et si chaque matériau présente des avantages et des inconvénients, la gamme de portes d’entrée en aluminium a des atouts forts et est, simple à l’usage. Matériau tendance, il n’en reste pas moins ultra résistant et ne demande aucun entretien. Et, cerise sur le gâteau, les styles et les coloris – coloris teintés dans la masse, plaxés, laqués notamment – sont nombreux pour apporter cette touche esthétique en fonction du style. Du contemporain au traditionnel en passant par le moderne et l’industriel, la porte d’entrée peut également être avec ou sans vitrage. En parallèle, elle assure aussi l’isolation thermique et la sécurité. La porte d’entrée en aluminium est compatible avec les solutions de haute technologie pour la motorisation, mais aussi l’ouverture par reconnaissance digitale par exemple. Outre le fait de sublimer la maison, elle offre aussi une sécurité optimale. 

Les autres points

En fonction des habitudes de vie, il convient de porter une attention particulière aux dimensions. Si les dimensions de références sont de 215 centimètres en hauteur et de 90 centimètres de mur-à-murla largeur de passage utile peut être différente. En effet, il convient de pouvoir franchir le seuil de la porte avec une poussette, un fauteuil roulant si cela est nécessaire. Attention également au sens d’ouverture de la porte d’entrée. Elle doit se faire dans le bon sens. Il convient donc de la définir en amont et cette dernière doit pouvoir s’ouvrir à minima à 110 degrés pour dégager le passage. Le confort thermique sera assuré à partir d’un indice RX de 31 décibels. Quant au confort thermique, un UD entre 0.9 et 1.7 présente de bonnes qualités d’isolation de la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *