Environnement

Les avancées énergétiques présentes en Bretagne

La Bretagne est considérée comme étant une des régions les plus « smarts » de France. Que ce soit au niveau de la technologie ou dans le domaine des avancées énergétiques, la Bretagne dépasse largement les autres régions. Au mois d’octobre dernier, la région a connu de fortes avancées du Plan Bâtiment durable breton. Ce qui laisse croire que les avancées énergétiques présentes en Bretagne sont assez palpables.

Quelques notions sur la transition énergétique en France

Réductions des consommations électriques, déploiement des énergies renouvelables, sécurisation de réseau, etc., plusieurs résultats ont été obtenus sur les 3 axes du Pacte électrique breton. Lors de la 13e conférence bretonne de l’énergie qui s’est déroulée le 15 juin 2014, on a eu une réelle évaluation du bilan en se basant sur des indicateurs quantitatifs tels que l’économie d’énergie ou encore la puissance des émissions de gaz à effet de serre.

Une monographie sur les différents moyens de production d’énergie existants a aussi été présentée durant cette conférence. État un outil pédagogique, cette monographie permet, comme le confirme le magazine le Daily Breizh, l’appropriation à un large public des enjeux de la transition énergétique avec des détails bien précis et des chiffres clés en ce qui concerne les technologies utilisées en Bretagne. Enfin, une convention a été signée entre l’État français, la région de Bretagne et GRTgaz qui est le principal gestionnaire du réseau de transport du gaz.

Signature de la « charte tertiaire » avec la CCI et la région de Bretagne

Avec la charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés, la région de Bretagne vise surtout à impulser une nouvelle dynamique de rénovation énergétique de ce parc. En effet, la région compte plus de 42 millions de m² de surface chauffés, dont 26 millions, pour le secteur tertiaire privé. Une récente étude a fait état du potentiel existant pour la filière bâtiment. La région de Bretagne et la CCI ont donc signé une charte permettant aux entreprises de Bretagne à prendre en compte le côté développement durable dans la construction de leurs bâtiments.

Une coopération pour financer les travaux de rénovation

Durant le mois d’avril 2015, la région de Bretagne avait lancé un appel à manifestation auprès des différents organismes bancaires afin de permettre à tout un chacun de financer ses travaux de rénovation. En effet, le recours à l’emprunt est souvent considéré comme le principal frein pour réaliser ces types de travaux. Résultat : la région de Bretagne, en collaboration avec le Crédit Mutuel a signé un accord pour faciliter le financent des travaux de rénovation. L’objectif, c’est de permettre d’avoir accès au micro-crédit pour les ménages les plus modestes et susceptibles de connaitre une situation de précarité énergétique. Il s’agit surtout de sécuriser les parcours de travaux en définissant le rôle de chaque intervenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *