Vacances & Voyages

La cage de transport pour chien, un accessoire indispensable

Tout comme l'identification du chien, la cage de transport pour chien fait partie des indispensables du trousseau pour votre chien. Votre chien est d'ailleurs amené à voyager régulièrement, que ce soit en voiture, en train, en bateau ou encore même en avion. En voiture par exemple, la cage de transport évite à votre animal de compagnie d’être projeté sur le pare-brise ou encore sur un autre occupant de l’habitacle, en cas de freinage brusque. L’impact du choc éventuel se trouve alors minimisé, ce qui réduit le risque de blessure. Cela évite également à ce dernier de fuir en cas d’arrêt du véhicule et surtout d’ouverture de la portière. En parallèle, quel que soit son gabarit, la caisse de transport peut s’avérer également utile lors d’une visite chez le vétérinaire. Cela permettant ainsi au vétérinaire de lui prodiguer une partie des soins nécessaires. Bien loin d’être une simple cage, la caisse de transport est perçue par votre compagnon à quatre pattes comme un refuge voire même dans certains cas, lui servir de couchage. Pour sa sécurité, mais aussi son confort, comment choisir au mieux sa cage de transport ? Gros plan.

Guide pour trouver la caisse de transport idéale

Pour bien choisir la cage pour chien de transport, il faut donc prendre en compte dans un premier temps, sa taille, mais aussi sa race. Pour exemple, si votre chien doit passer beaucoup de temps dans sa caisse de transport, mieux vaut lui assurer le confort maximal et lui permettre aussi de pouvoir se lever, mais aussi de s’y retourner aisément. Dans tous les cas, par principe, elle doit faire à minima, une fois et demie sa taille. C’est pourquoi, on considère qu’il faut une cage faisant 57x37x36 (profondeur, largeur, hauteur) centimètres environ pour les chiots, 64x43x43 pour les chiens de petite taille comme les Caniches et les Yorkshires, 69x54x51 pour les Beagles et les Cockers, 81x57x59 pour les Bulldogs, Shar-Peïs et les Malinois, 91x62x66 pour les Boxers et les Bergers allemands, 101x68x75 pour les Rottweilers et les Beaucerons, 122x81x89 pour les plus grands chiens comme les Saint-Bernards. 

Puis, il faut comparer les avantages et les inconvénients du matériau, de la forme, du type de fermeture, de l’aération de la caisse et ce, en fonction de l’utilité envisagée : un modèle sera en effet plus adapté qu’un autre. L’important est de veiller à la solidité de la caisse de transport afin qu’elle résiste certes aux affres du temps, mais aussi et surtout, aux comportements parfois destructeurs de votre chien. Là encore, le choix d’une caisse est fonction de son gabarit. Les caisses de transport en métal sont plus opportunes pour les chiens les plus grands, du fait de leur légèreté, mais aussi parce que la vue du chien n’est pas obturée, ce qui réduit la sensation d’enfermement. Les caisses en plastique sont quant à elles idéales pour les chiens dits « urbains ». Démontables pour la plupart, elles sont surtout très faciles à entretenir. Idéales donc si l’on habite dans un petit espace. Certains modèles présentent également un design, une ergonomie plus spécifique et plus pratique pour ouvrir aisément la portière en même temps que l’ouverture de la caisse. Dernier point et non des moindres, le système de fermeture. S’il en existe avec une fermeture à glissière, des rivets ou encore avec des clips, la fermeture à loquets anti-fugue et centralisée est le must. 

Autant de critères à regarder pour faire le bon choix. Et, pour celles et ceux qui envisagent un voyage en avion plus particulièrement, les critères de sélection sont réglementés par la norme IATA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *