JO d'hiver
Sport

JO d’hivers : les moments forts

Dès la cérémonie d’ouverture, les Jeux Olympiques d’hiver de 2018 n’ont jamais cessé d’épater et de surprendre avec tous les moments forts vécus durant ces quelques jours.

Jeux de la paix

Considéré comme étant un grand pas vers la paix entre les deux Corée, cet événement, surnommé également « Jeux de la paix », n’est pas une simple série de compétitions. Effectivement, la Corée du sud, qui a accueilli la XXIIIe édition des JO d’hiver à Pyeongchang, a pu établir une bonne entente avec la Corée du Nord. Au début de cette cérémonie d’ouverture qui s’est tenue le 09 février, le président Sud-Coréen Moon Jae-in et la sœur du président Nord-Coréen ont eu une poignée de main plus ou moins enthousiaste devant 2 900 athlètes en compétition, les représentants des 92 comités olympiques et des milliers, voire des millions, de publics et de téléspectateurs. Puis s’ensuit le défilé des deux équipes coréennes sous la même bannière. Toujours dans cette démarche, 2 hockeyeuses provenant des deux Corée ont participé ensemble à l’allumage de la flamme olympique. Ces faits ne sont pas négligeables et marquent même l’histoire des deux pays.

Une cérémonie d’ouverture mirifique

Les Sud-Coréens ont vu grand et n’ont pas lésiné sur les moyens pour faire de cet événement un véritable succès. Diverses créations des plus hallucinantes, danses, chants et d’autres atours ont pu agrémenter cette cérémonie. Le spectacle de drones dans le ciel, qui a fait succéder l’image d’un snowboardeur et des anneaux olympiques, a été fantastique. Ce show lumineux a été concocté par Intel.

La solidarité du public

La présence de deux hommes ayant l’apparence exacte de Donald Trump et de Kim Jong Un a provoqué le holà du public qui les a remarqués. Aucun incident malencontreux ne s’est produit car les deux hommes ont été amenés directement à la sortie, ce qui marque la compétence de la sécurité.

Toujours des bonnes surprises

Plusieurs autres faits marquants ont eu lieu durant ces sports d’hiver de 2018, pour ne citer que la première participation du Nigeria à ce type de compétition ; l’entrée en vedette de Pita Taufatofua lors du défilé de son pays ; l’enthousiaste des pom-poms girls nord-coréennes ; l’émotion de Julia Pereirra de Sousa en briguant la place de vice-championne olympique en snowboardcross.

Brève aperçue sur le résultat

Le trio gagnant, c’est-à-dire les 3 pays ayant obtenu le plus de médailles sont la Norvège, l’Allemagne et le Canada. Au total, la Norvège a obtenu 39 médailles dont 14 d’or, 14 d’argent et 11 de bronze. Quant à l’Allemagne qui se trouve à la seconde place, il a à son compte 31 médailles dont 14 d’or, 10 d’argent et 7 de bronze. Le Canada a 29 médailles en tout, 11 d’or, 8 d’argent et 10 de bronze. Dans ce classement, la France se trouve à la 9ème place avec 15 médailles réparties en 5 d’or, 4 d’argent et 6 de bronze.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *