Vacances & Voyages

Dépasser ses limites lors d’un saut à l’élastique au viaduc de la Souleuvre

Dernière modification le 20 août 2021

Si vous êtes un adepte des sensations fortes et que vous recherchez toujours le moyen de faire grimper l’adrénaline, le saut à l’élastique ne doit pas vous être inconnu. Que l’on ait déjà pratiqué cette activité ou pas, les sensations sont toujours comme neuves et intenses une fois dans les airs.  

Une activité ludique pour partager des moments hors du commun

Suspendu au-dessus de la rivière de la Souleuvre à plus de 60 mètres, le viaduc de la Souleuvre offre une vue imprenable sur le panorama environnant. C’est de cet endroit qu’est installée la plateforme de saut à l’élastique qui vous permettra de vous envoyer en l’air, littéralement. Encadré par des professionnels qui veillent au grain, le saut à l’élastique au viaduc de la Souleuvre est une activité qui séduit chaque année plus de 8.000 téméraires. 

Entre collègues, entre amis ou en famille, cette expédition au cœur de la Normandie est une occasion unique de découvrir la région. Même si le saut à l’élastique au viaduc de la Souleuvre ne dure que quelques secondes, l’ambiance de préparation, la convivialité de l’expérience et le partage du moment en font une excellente idée d’activité à vivre au moins une fois au cours d’une vie. 

Goûter au frisson avec une bonne dose d’adrénaline

Tenter un saut à l’élastique au viaduc de la Souleuvre est avant tout un moyen de goûter au plaisir de l’adrénaline. Pour un instant, voler dans les airs, admirer l’intensité du moment, se sentir pousser des ailes et ressentir chaque vibration avec une forte intensité. Sauter à l’élastique n’est pas une activité à pratiquer sur un coup de tête. 

Pour ces raisons, une équipe encadre sur place votre expérience pour vous conseiller. Toutes les précautions sont de mise pour vous assurer un saut sans danger et pour que vous puissiez profiter du moment en toute intensité en étant juste grisé par les effets de l’excitation et le frisson de la montée d’adrénaline. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *