Famille & Bien-être

Découvir l’enfant et que l’enfant se découvre autrement

Largement plébiscitée par certains parents, ce que l'on appelle la méthode Montessori est une approche globale des besoins de l'enfant jusqu'à l'âge adulte. Cette méthode a été élaborée par Maria Montessori à la fin du 19ème siècle. Aujourd'hui encore, sa façon de percevoir les enfants et d'en décrypter les besoins fait des émules pour rendre les enfants plus épanouis. Petite explication de sa façon de voir. 

Qu'est-ce que la méthode Montessori ? 

On en entend beaucoup parler, mais finalement, qu'est-ce que c'est ? La méthode Montessori est basée sur l'observation des enfants. Cette femme médecin, après avoir passé des heures à observer, sans intervenir, les enfants, dans diverses situations avait émis l'hypothèse selon laquelle les enfants évolueraient et se développeraient mieux dans un environnement et avec des activités adaptées. Cela contribuerait à focaliser leur attention plus longtemps. Elle préconisait, entre autres, que les enfants devaient aller vers l'enseignement et pas le contraire, car chaque enfant étant unique, son apprentissage, dans tous les domaines devait l'être également et devait être fait selon les décisions de l'enfant qui, par sa nature curieuse, y serait de toute façon confronté, tôt ou tard. Selon Maria Montessori, tous les enfants, quelle que soit leur milieu d'origine possèdent les mêmes aptitudes innées qu'un enseignement adapté pourrait développer. 

Au-delà de l'apprentissage, une manière de vivre avec l'enfant 

Ce médecin italien voyait l'apprentissage au-delà des acquis scolaires, elle préconisait une approche globale alliant spiritualité, ouverture sociale et activités physiques. Elle voulait que l'enfant, même petit, se rende compte qu'il allait être acteur de sa vie ; vie au cours de laquelle il allait interagir avec d'autres personnes. Elle voulait que chaque enfant devienne un adulte épanoui et vivant en pleine conscience de lui-même et des autres. La méthode Montessori se veut donc un enseignement entièrement individuel puisqu'il puise dans les capacités de l'enfant et comprend ses faiblesses pour organiser des défis et que l'enfant repousse sans cesse ses limites, en terme d'apprentissage pour renforcer son estime de lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *