Faire un diagnostic performance énergetique
Autres sujets Maison / Immobilier

Connaissez-vous le diagnostic Performance Énergétique ?

Le Diagnostic DPE doit être établi par un diagnostiqueur certifié
(personnellement et non son entreprise) par un organisme accrédité
depuis le 1er novembre 2007.

Définition

► Son objectif est double :- vous informer, grâce à l’étiquette énergie habitat, qui note la consommation de chauffage et d’eau chaude sanitaire pour votre bien, en le classant de A (économe) à G (consommateur). Mais il ne vous renseigne pas sur l’électricité spécifique consommée (éclairage, appareils électroménagers, etc..).

– vous inciter à diminuer votre facture en consommant moins et mieux. Pour cela, le diagnostic comporte des recommandations (isoler vos combles, changer votre chaudière, etc.) et précise l’investissement et les économies correspondantes. En effet les consommations réelles des bâtiments dépendront directement des conditions d’usage, du nombre de personne l’habitant et de la température effective de chauffage.

Biens concernés

► Depuis le 1er juillet 2007 le  (DPE) est obligatoire pour toutes les ventes et les locations de logements d’habitations ou des bâtiments tertiaires (bureaux, hôtel, etc), équipés d’un chauffage (individuel ou collectif).Le DPE doit être réalisé dans tous les logements d’habitationexceptés ceux destinés à être occupés moins de 4 mois par an.

Lorsque le logement est situé dans un immeuble collectif, le DPE doit porter uniquement sur les parties privatives du logement.

Le propriétaire d’un logement peut demander au syndic de l’immeuble que  la quantité annuelle d’énergie consommée pour l’immeuble, ainsi que les modalités de calcul ayant permis de déterminer cette quantité lui soit communiqués, lorsque l’immeuble est équipé d’une chaudière collective.

Déroulement et procédé

► Dans un logement à usage d’habitation, le professionnel utilise 2 étiquettes :● une « étiquette énergie » celle-si indique la consommation énergétique annuelle du logement sur une échelle allant de A (consommation faible, inférieure à 51 kilowattheures/m²) à G (consommation importante, supérieure à 450 kilowattheures/m²).

● une « étiquette climat » celle-si indique l’impact annuel de cette consommation énergétique sur les émissions de gaz à effet de serre sur une échelle allant de A (émission faible, inférieure à 6 kilos d’équivalent carbone/m²) à G (émission importante, supérieure à 80 kilos d’équivalent carbone/m²).

Durée de validité

► La validité de l’attestation est d’une durée de 10 ans.

 Sanctions pénales

► Depuis 2011, figure la classe de performance énergétique du bien dans chaque annonces immobilières (vente ou de location). Il faut ainsi réaliser le Diagnostic de Performance Énergétique avant de réaliser une annonce immobilière. Cependant en cas de non-respect de ces obligations, il n’est prévu aucunes sanctions.Le Diagnostic de Performance Énergétique n’est pour l’instant qu’à titre informatif (si le DPE présente une erreur de mesurage, on ne pourra pas vous attaquer en justice).

 Textes de loi

  1. Décret n°2006-1147 du 14 septembre 2006 – relatif au diagnostic de performance énergétique.
  2. Arrêté du 15 septembre 2006 relatif aux méthodes et procédures applicables au diagnostic de performance énergétique.
  3. Décret n°2007-363 du 19 mars 2007 relatif à l’affichage du diagnostic de performance énergétique.
  4. Code de la construction et de l’habitation article R 134-1 à 134-5
  5. Décret n° 2006-1653 du 21 décembre 2006 relatif aux durées de validité des documents constituant le dossier de diagnostic technique.
  6. Arrêté du 21 septembre 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments neufs en France métropolitaine.
  7. Arrêté du 28 décembre 2012 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de la performance énergétique de bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments autres que ceux concernés par l’article 2 du décret du 26 octobre 2010  relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des constructions.
  8. Décret 2012-1530 du 28 décembre 2012 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des constructions de bâtiment.
  9. Arrêté du é4 décembre 2012 relative à la base de donnée introduite par le Décret n° 2011-807 du 5 juillet 2011  relatif à la transmission des diagnostics de performance énergétique à l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie( l’ADEME) Art. L134-4-2 et 134-5-5 du code de construction et de l’habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *