Business

Comment devenir aide à domicile ? 

L’aide à domicile est une personne qui gère l’accompagnement et l’assistance d’une autre personne soit malade, handicapée et/ou trop vieille pour pouvoir tout faire par elle-même. L’aide à domicile lui procure ainsi assistance au quotidien pour l’aider à vivre avec son handicap. Il existe différents types d’aide à domicile, ce qui dépend en conséquent des niveaux : employé à domicile, agent à domicile, auxiliaire de vie sociale, et parfois technicien de l’intervention sociale et familiale. Mais comment devient-on aide à domicile ? Quels sont les compétences dont doit disposer l’aide à domicile ? 

Comment devenir aide à domicile ?

Pour devenir une aide à domicile, on peut ne pas avoir une formation diplômante, mais tout dépend de l’emploi visé. Il existe cependant des formations qui débouchent sur un diplôme professionnel, surtout pour des fonctions plus complexes. Les niveaux de formations déterminent le métier à proprement dit. Les formations peuvent autant se faire à distance qu’en présentiel. C’est ainsi qu’on distingue plusieurs formations diplômantes, parmi lesquelles :

  • CAP Assistant Technique ou milieu familial et collectif ;
  • CAP petite enfance ;
  • BEP Carrières Sanitaires et Sociales ;
  • Diplôme d'Etat Auxiliaire de vie sociale ;
  • Bac Pro de proximité et vie locale, ou accompagnement, soins et service à la personne.

Les principales missions d’aide à domicile 

  • Permettre aux personnes âgées, handicapées ou dépendantes de vivre chez elles, sans pour autant avoir toujours à recourir à l’hôpital pour certaines situations, ou d’être internées en maison de retraite ;
  • Assister et aider pour les démarches administratives ;
  • Aider au bien-être et instaurer un climat social propice pour la personne ;
  • Etre le médiateur entre la personne en charge et le reste de la famille et le corps médical ;
  • Créer un environnement favorable ;
  • Elle a parfois la charge de soulever les personnes, ce qui fait qu’elle doit être en bonne forme ;
  • Savoir distraire et éviter l’isolement à son patient, organiser des sorties ou autres divertissements ;
  • L’entretien de la maison par le ménage, et les petits travaux de la maison de la personne à encadrer ;
  • Assurer sa toilette personnelle et son hygiène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *