Bonheur grâce aux vitamines et oméga 3
Famille & Bien-être

Que savez-vous des vitamines et des Oméga 3 et 6 ?

Le bien-être au quotidien passe avant tout par l’alimentation. Négliger ce que l’on mange n’aide pas le corps à se sentir bien. Certains compléments alimentaires permettent de pallier aux différents manques de l’organise. Pourtant, certains apports peuvent se faire naturellement si l’alimentation est contrôlées. Il s’agit des vitamines et des acides gras Oméga 3 et Oméga 6.

Les Omégas 3 et 6

Oméga 3, Oméga 6, sous ce vocabulaire énigmatique se cachent des acides gras (constituants des lipides) , dits essentiels. En effet, ils ne sont pas fabriqués par l’organisme et doivent donc être apportés par l’alimentation. On les retrouve dans certaines huiles, les margarines dérivées de ces huiles, et les poissons, en particulier les poissons gras.

Les Omégas 3 participent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.
Les Oméga 6 agissent sur la régulation de la teneur en lipides du sang, par la diminution du LDL cholestérol également appelé mauvais cholestérol.

Les principales sources végétales des Oméga 3 sont les huiles, notamment celles de colza, de noix, de soja. Ces huiles doivent être réservées à lassaisonnement (utilisation à froid) ,car les Oméga 3 sont très fragiles et ne supportent pas la cuisson. Les principales sources animales sont les poissons gras tels que les maquereau, hareng, sardine, rouget, saumon, flétan, thon.

Les principales sources dOméga 6 sont les graines et les fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes, maïs, cacahuètes). Les huiles issues de ces aliments apportent également de bonnes quantités dOméga 6. Les huiles les plus intéressantes sont celles de pépin de raisin, de tournesol, de germe de blé, de noix, de soja, de sésame et les margarines qui en sont dérivées.

Les Oméga 3 et 6 ont des effets complémentaires sur l’organisme. Afin de bénéficier pleinement des bénéfices de ces deux acides gras essentiels, il convient de les consommer dans de justes mesures. L’idéal est de consommer 5 fois plus d’Oméga 6 que d’Oméga 3, soit un rapport de 5. Actuellement en France, ce rapport est de 15. Il faut donc augmenter notre consommation en Oméga 3. Pour cela, consommer du poisson 2 à 3 fois par semaine dont au moins 1 fois du poisson gras et variez les huiles utilisées.

Les vitamines

Vitamine signifie indispensable à la vie.
Ce sont des micronutriments, c’est-à-dire des éléments indispensables au fonctionnement de l’organisme, en très faibles quantités.
Contrairement aux protéines, aux lipides et aux glucides présents dans les aliments, les vitamines n’apportent pas de calories.
Elles sont libérées des aliments et passent dans le sang pour être digérées par les tissus où elles jouent leurs rôles. Une fois utilisées, ou lorsqu’elles sont en excès, elles sont éliminées via les urines et/ou les selles.
A l’exception des vitamines A, D, B9, et B12, qui peuvent être stockées un temps dans l’organisme, les vitamines sont rapidement éliminées. C’est la raison pour laquelle elles doivent être apportées régulièrement par l’alimentation.
Elles sont plus ou mins sensibles à la chaleur, à la lumière, à l’oxydation, c’est pourquoi il faut acquérir de bons gestes de stockage, de préparation et de consommation, pour les préserver au maximum. Consommez le beurre cru, ne prolongez pas le temps de cuisson des aliments, n’épluchez pas et ne laissez pas tremper dans l’eau les fruits et les légumes, stockez-les à labri de lair et de la lumière, dans le bac du réfrigérateur par exemple

Les vitamines sont à l’origine de nombreuses réactions biochimiques dans nos cellules. Elles agissent sur la croissance, l’utilisation des nutriments, à des fins de structure ou énergétiques Elles interviennent aussi dans le ralentissement des phénomènes oxydatifs, responsables du vieillissement tissulaire et cellulaire. Ou encore dans la prévention de certaines maladies.

Principales sources alimentaires:

  • Viande, poisson, oeufs: vitamines A, D, B1, B2, PP, B5, B6, B12
  • Produits laitiers: vitamines A, D, B1, B2, B5, B6, B8, B12
  • Pains, céréales: vitamines B1, PP, B5, B6, B8, B9
  • Fruits et légumes: vitamines C, K, B9
  • Corps gras: vitamines A, D, E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *